Biologique, ça veut dire quoi ?

Le biologique, c’est quoi ?

Il existe de nombreuses raisons de choisir des produits biologiques, par exemple pour la santé, l’environnement et le bien-être animal. La popularité croissante des produits biologiques a trait au fait que les gens réfléchissent de manière de plus en plus consciente à l’impact de l’alimentation sur leur santé et la société. Mais pourquoi le biologique est-il plus sain pour les animaux et la nature ? Et comment savoir avec certitude si un produit est réellement biologique ?

Comment puis-je reconnaître un produit biologique ?

Un produit ne peut être qualifié de biologique que s’il a été contrôlé et satisfait à l’ensemble des exigences imposées par les systèmes européens de normalisation. Ils englobent tous les labels européens, par exemple le label EKO. Par conséquent, tous les produits portant le label « naturel » ne sont pas nécessairement réellement biologiques.

Pourquoi les produits biologiques sont-ils plus sains ?

Les aliments biologiques sont plus sains car ils sont produits de manière naturelle. Ainsi n’utilise-t-on pas de pesticides pour la production de fruits et de légumes et les aliments sont plus riches en nutriments tels que vitamine C et minéraux. En outre, leur teneur en nitrate est inférieure et ils contiennent moins de déchets de pesticides. Comme les fruits et légumes biologiques peuvent se développer à un rythme naturel et paisible, il est inutile d’utiliser des produits chimiques superflus et souvent toxiques.

Pourquoi les produits biologiques sont-ils plus goûteux ?

Le goût est une histoire personnelle, mais quiconque a essayé des produits biologiques sait ce que goûteux et pur veut dire. Rien d’étonnant dès lors que les grands chefs-coqs préfèrent utiliser des produits biologiques. Tout cela a trait à la façon naturelle dont ils sont cultivés et dont le goût pur peut être conservé. En effet, ils sont exempts d’agents conservateurs ou autres arômes, parfums et colorants.
Pourquoi le biologique est-il meilleur pour l’environnement ?

Pour la production de produits biologiques, on fait toujours un usage optimal de ce que l’environnement naturel a à offrir. Les fermiers biologiques ne travaillent pas leur terre avec des moyens chimiques et donnent à leurs animaux une vie de qualité et naturelle. L’agriculture biologique évite ainsi de perturber la nature. Comme l’on utilise uniquement du fumier naturel et que celui-ci est réutilisé, il se crée un surplus en fumier. En outre, des substances toxiques n’aboutissent pas dans l’eau et la nature avoisinante, ce qui a un impact positif sur l’environnement. Cela a également une incidence positive sur la croissance de fleurs et de plantes qui sont « chassées » par l’agriculture habituelle. La biodiversité s’en trouve ainsi mieux. En outre, pour FZ Organic Food et ses fournisseurs, il s’agit là d’une opportunité leur permettant de ne pas faire voyager leurs produits inutilement loin. Par conséquent, dans les processus logistiques également, la santé de l’environnement et de la société sont primordiaux.

 

Qu’est-ce qu’un prix ‘équitable’ ?

La production de produits biologiques est plus intensive et requiert également plus de temps et d’attention car tout passe par des processus naturels. Si un produit biologique est plus onéreux, cela est également toujours explicable et transparent. La garantie que, tant dans le pays même qu’à l’étranger, les fermiers bénéficient du juste prix est de 100%. Tout le monde doit obtenir un prix honnête afin d’être en mesure de continuer à fournir la meilleure qualité qui soit de produits biologiques.

Pourquoi le biologique est-il meilleur pour la société ?

L’agriculture biologique est meilleure pour la société, c’est-à-dire l’environnement, l’animal et l’homme, pour diverses raisons. L’environnement s’en trouve mieux sur tous les fronts grâce à l’agriculture biologique. Qui plus est, la nature est également stimulée à se développer car il n’est aucunement fait usage de produits chimiques. Les fossés, lacs et les eaux souterraines sont moins pollués, ce qui réduit les frais d’épuration des eaux. Les méthodes de culture biologiques réduisent également le risque de survenance de maladies animales telles que l’ESB, la peste porcine et la grippe aviaire tellement craintes.

Les avantages sociaux de l’industrie biologique sont en outre renforcés en choisissant des collaborateurs issus des environs directs. D’autre part, le choix pour des fournisseurs issus de la région présente l’avantage que l’on peut économiser sur les frais de transport ce qui, à grande échelle, entraîne d’énormes économies en termes de matières premières.